Présentation
Collection
Expositions
Septembre
de la Photo
Colloque
Hercule Florence
Activités
Pédagogiques
Projets photographiques
Documentation
Catalogues
Message
Logo Ville de Nice
Expositions
Expositions


MUSEE DE LA PHOTOGRAPHIE CHARLES NEGRE 

[MUSEUM]

ALAIN FLEISCHER

« L’Image qui revient »

ALAIN FLEISCHER

Artiste, écrivain, cinéaste, photographe la production d’Alain Fleischer est aussi protéiforme que féconde : plus de cinquante livres, 350 films mais aussi un corpus d’installations et de photographies qui peuvent donner le vertige. Pourtant ce qu’il traque au travers de cette surabondance d’œuvres et qu’il explore systématiquement c’est un sujet unique : « De quoi sont faites les images, quelle est leur nature ? » se demande Alain Fleischer. Au cœur de cette interrogation cette manifestation pose une question très précise : qu’est-ce qui distingue une image arrêtée que l’on met en mouvement d’une image animée brusquement figée ? C’est sur le fil tendu de cette réflexion que cette exposition se développe, empruntant aussi bien des images au corpus ancien qu’en montrant des œuvres et des installations inédites.


La galerie du musée
[MUSEUM GALLERY]

La Galerie du Musée de la Photographie Charles Nègre est ouverte tous les jours de 10h à 12h30 et de 13h30 à 18h sauf le lundi
[everyday from 10 am to 12h30 am and from 13h30 pm to 18 pm save Monday ]

20 septembre – 24 novembre 2019
[20th sptember – 24th november, 2019]

CAMILLE_FALLET
Par réfraction

L’association Sept Off pérennise son engagement auprès des photographes implantés en région SUD-PACA, en synergie avec le Musée de la Photographie Charles Nègre à Nice.
Pour cette édition 2019 du festival L’IMAGE_SATELLITE, nous avons donné une carte blanche au photographe Camille Fallet, basé à Marseille.
Avec Par réfraction, le photographe (re)tisse les fils de son cheminement photographique, entre document et travail plastique. Le passé et le présent de ses recherches photographiques se répondent en écho dans un seul et même espace. Chemin faisant, les rapprochements et les oppositions mettent à jour les récurrences et les pistes nouvelles développées par l’artiste dans son travail de création.

L’exposition Par réfraction a été réalisée avec le soutien du Prix Pharisien 2019 – Association Sept Off.

La vision monoculaire de la photographie réorganisée par le montage et l’édition, au regard d’une expérience de terrain, génère un fléchissement de ma perception vis-à-vis de mon sujet. La qualité d’un regard se mesure justement à sa capacité à se réfléchir, à se réinventer sur lui-même, aussi, je crois que le photographe se doit d’opérer par réfraction.
Je mène depuis quinze ans un travail d’artiste, à la fois nourri de pratiques documentaires et d’avant-gardes artistiques. Pour chacun de mes projets, je déploie différentes formes de présentations et de restitutions que ce soit au travers du livre, de l’exposition, de l’installation, ou encore du commissariat d’exposition, en favorisant systématiquement l’expérimentation et une attitude exploratoire.
Pour cette exposition, je propose une lecture singulière de mes travaux antérieurs en les confrontant à mes photographies les plus récentes. Au lieu d’organiser une exposition autour d’une série d’images reliées par une unité spatiale ou thématique, je fais le pari de la digression et du glissement sémantique. Dans la continuité de l’exposition « Standards » réalisée en 2018 au Point du Jour, je cherche à ré-interroger inlassablement le parti-pris plastique et esthétique du « documentaire lyrique ».

Camille Fallet

Photographe dans les champs de l'art, du livre et de la commande documentaire, Camille Fallet est diplômé du Royal College of Arts de Londres et de l’École supérieure des beaux-arts de Nantes. Il fait fréquemment l’objet d’expositions monographiques comme en 2018 au centre d'art Le Point du Jour à Cherbourg, de publications avec notamment un livre pour Bordeaux-Métropole dans le cadre de la biennale d'architecture Agora 2017, et d’invitations à produire des œuvres in situ comme pour la biennale d’art contemporain Glasgow International 2018. Son investigation de la photographie l’amène également à être invité à des conférences comme à la Fondation Henri-Cartier Bresson ou encore à expérimenter le commissariat d’exposition, notamment en 2017, avec l’exposition « Notes sur l’Asphalte - une Amérique mobile et précaire » au Pavillon Populaire de Montpellier.

Camille Fallet est lauréat de l’aide à la photographie documentaire contemporaine du CNAP en 2018 et il est actuellement exposé aux Rencontres de la photographie d’Arles.

www.camillefallet.com

Toute la programmation du festival sur www.sept-off.org

Camille Fallet - exposition Par réfraction


 
> Michel Coen
> Christine Spengler
> Ivana Boris
> Bérénice ABBOTT
> Anne FAVRET & Patrick MANEZ
> GéRARDPIERRE
> Franco Fontana
> Lola Garrido
> Dorka Raynor
> Nice la belle époque
> Jean-Michel FAUQUET
> Nice des Années Folles
> William KLEIN
> Helmut NEWTON
> Histoire d'une collection
> Jacques Henri LARTIGUE
> Patrick Tosani
> Henri Cartier-Bresson
> Martin Parr
> Patrick Swirc
> Frank Horvat
> Steve McCurry
> Jean-Paul Goude
> Marie-Laure de Decker
> Matisse 2013
> Portraits croisés
> Denis Brihat
> Stéphane Couturier
> Brassai
> Sarah Moon
> Parcours photographiques
> August Sander
> Chroniques Russes
> Le photogramme
> George Rousse
> 10 ans du TPI
> André Kertész
> Peter Knapp
> Jean Ferrero
> Femme face à la guerre
> Casting de stars
> Elliott Erwitt & Dorka Raynor
> Plossu couleur Fresson
> Enfants de Cartier
> Gilletta
> Perdre la tête
> Voyages
> Des Choses Simples
> Edward Sheriff Curtis
> Arman
> Hollywood
> Nice des années 30 à 50
> Toni Catany
> D'Addis à Dimtu
> Vocation reporter
> André Villers
> Errances