Des Choses Simples

06 juin 2005 -04 septembre 2005

Musée de la photographie

Depuis le milieu du XIXe siècle, les œuvres photographiques se sont emparées des choses. Intimement liée aux choses, la photographie est à plusieurs titres indissociables des objets.Un rapport ontologique unit en effet les choses à l’image photographique, qui en est l’empreinte lumineuse. Pas d’image sans la présence effective des choses : telle est la logique indiciaire par laquelle la photographie rompt radicalement avec le dessin ou la peinture.

La photographie suspend le mouvement, immobilise, fige, elle transforme le monde en choses, elle réifie. Il y a une articulation entre le visible sur l’invisible et l’imaginaire.

Ainsi, cette exposition propose plusieurs versions de ce regard que porte les photographes sur les choses, au travers de 74 clichés signés d’une dizaine de photographes réunis autour du thème de la Nature Morte. Il s’agit de Gilles Boudot, Michel Graniou, Evelyn Hofer, et un collectif de photographes réunis sous la bannière de la Maison Européenne de la Photographie –Bernard Faucont Robert F. Hammersteil, Hiro dit Yasuhiro Wakabayashi, Suzanne Lafont, Olivier Richon, Frans Van Lent , Gert Van Rooij.