Sebastião SALGADO DÉCLARATIONS

12 juin 2021 -19 septembre 2021

Musée de la photographie

Etat de Sergipe, Brésil, 1999 © Sebastião Salgado - Don de Sebastião Salgado et Lélia Wanick-Salgado au Muséum national d’histoire naturelle

Photographe humaniste, voyageur infatigable, acteur environnemental engagé, Sebastião Salgado est aujourd’hui l’une des plus grandes signatures du photojournalisme.

Pour cette exposition, les photographies de Sebastião Salgado illustrent certains des articles de la Déclaration Universelle des droits de l’Homme signée le 10 décembre 1948. Le droit à la vie, à la liberté, à l’asile, à la liberté de pensée, de conscience et de religion, le droit à l’éducation, au travail et d’autres encore, des articles qui font particulièrement échos aux valeurs humanistes que le photographe illustre en portant un regard rétrospectif sur son œuvre.

Maor, Tadrart, Sud de Djanet, Algérie, 2009 © Sebastião Salgado – Don de Sebastião Salgado et Lélia Wanick-Salgado au Muséum national d’histoire naturelle

Découvrez ou redécouvrez des photographies prises au cours tout au long de ses 40 ans de carrière dans une vingtaine de pays. 31 photographies réalisées dans 20 pays : Afghanistan, Angola, Algérie, Bosnie, Brésil, Éthiopie, France, Hong Kong, Inde, Indonésie, Italie, Kenya, Mexique, Mozambique, Philippines, Rwanda, Somalie, Soudan et Tanzanie. Des images comme autant de témoignages émouvants qui incarnent la nécessité de défendre au quotidien les droits énoncés dans la Déclaration universelle des droits de l’Homme, quelle que soit la région du monde concernée, soulignant la portée universelle de ce texte.

Commissaire de l’exposition – Lélia Wanick Salgado

Nous tenons à remercier le Muséum National d’Histoire Naturelle pour le prêt de l’exposition présentée au Musée de l’Homme du 8 décembre 2018 au 11 novembre 2019 dans le cadre de la Saison En Droits.

Dunkerque, France, 1987 © Sebastião Salgado – Don de Sebastião Salgado et Lélia Wanick-Salgado au Muséum national d’histoire naturelle

Biographie

Sebastião Salgado est né le 8 février 1944 à Aimorés, état du Minas Gerais, Brésil, et vit à Paris. Économiste de formation, il commence sa carrière de photographe à Paris en 1973, il travaille successivement avec les agences Sygma, Gamma et Magnum Photos. En 1994, Lélia Wanick-Salgado et lui-même fondent l’agence de presse Amazonas images, exclusivement vouée à son travail photographique. Cette structure est aujourd’hui leur Studio.

Il voyage dans plus de 100 pays pour ses projets photographiques, qui, au-delà de nombreuses publications dans la presse internationale, ont été présentés dans des livres tels que Autres Amériques (1986), Sahel, l’homme en détresse (1986), Une Certaine Grâce (1990), La main de l’homme (1993), Terra (1997), Exodes et Les enfants de l’exode (2000), Africa (2007), Genesis (2013), Terres de café (2015), Koweït, un désert en feu (2016) et Gold, Mine d’or Serra Pelada (2019). Ces livres ont été conçus et dessinés par Lélia Wanick Salgado.

Des expositions itinérantes de ces travaux ont été et continuent d’être présentées à ce jour dans des grands musées et galeries sur tous les continents. Lélia Wanick Salgado en est la conceptrice et commissaire.

Karkar Dooma, East Delhi, Inde, 2001 © Sebastião Salgado – Don de Sebastião Salgado et Lélia Wanick-Salgado au Muséum national d’histoire naturelle

Le dernier projet photographique en date de Salgado a pour thème l’Amazonie brésilienne et ses habitants, les communautés indiennes. L’objectif de ce travail est de tenter de les faire connaitre et de montrer les menaces auxquelles la forêt et ces indiens font face, exploitation forestière illicite, orpaillage, construction de barrages hydrauliques, élevage de bétail, culture du soja, et de plus en plus les effets du changement climatique. Ce travail est présenté au public depuis mai 2021 sous forme de livre et d’expositions, sous le titre AMAZÔNIA.

Plusieurs œuvres sur la vie et la carrière du photographe ont vu le jour, telles que le livre De ma terre à la Terre (2013), récit à travers la plume de la journaliste Isabelle Francq ; et en 2014 le film documentaire le Sel de la terre, coréalisé par Juliano Ribeiro Salgado et Wim Wenders, présente sa vie et son travail au cinéma. Ce film a reçu le Prix Spécial du Jury au festival de Cannes de 2014 dans la catégorie Un Certain Regard, ainsi que le César du meilleur film documentaire en 2015 ; il a aussi été nominé au 87ème Academy Awards.

Le camp de Kibeho, Rwanda, 1995 © Sebastião Salgado – Don de Sebastião Salgado et Lélia Wanick-Salgado au Muséum national d’histoire naturelle

L’implication de Salgado va au-delà de ses photographies. Depuis les années 1990, il travaille avec son épouse Lélia à la reconstruction de l’environnement d’une partie de la Forêt Atlantique au Brésil, dans l’état du Minas Gerais. En rendant à la nature une parcelle de terre qu’ils possédaient, ils ont transformé cette terre en une réserve naturelle et ont créé en 1998 l’Instituto Terra qui a pour mission la reforestation et l’éducation environnementale.

Pour leur action développée à l’Instituto Terra, Sebastião et Lélia reçoivent en 2012 le Prix Personalidade Ambiental de WWF-Brasil et, en 2017, l’Hommage de l’année par le jury du Prix Hugo Werneck de l’environnement.

Salgado a été récompensé par de très nombreux prix pour son travail et a reçu de nombreuses distinctions, entre autres : Membre honoraire de l’American Academy of Arts and Sciences (Etats-Unis), Grand Prix National 1994, Ministère de la Culture et de la Francophonie (France), Prix Príncipe de Asturias de las Artes (Espagne), Comendador da Ordem de Rio Branco (Brésil), Commandeur de l’Ordre des Arts et des Lettres, Ministère de la Culture et de la Communication (France).

Membre de l’Académie des Beaux-Arts de l’Institut de France, Chevalier de la Légion d’Honneur, Salgado a reçu le Prix de la Paix des libraires allemands en 2019 et, en 2021, le 27th Annual Crystal Award, attribué par le Forum économique mondial /Forum de Davos.

Le documentaire Le Sel de la Terre

Le film documentaire Le Sel de la Terre sera diffusé dans pendant toute la durée de l’exposition.

HORAIRES DE DIFFUSION 10h30, 13h et 15h30

Coréalisé par Juliano Ribeiro Salgado et Wim Wenders, ce film a reçu le Prix Spécial du Jury au festival de Cannes de 2014 dans la catégorie Un Certain Regard, ainsi que le César du meilleur film documentaire en 2015 ; il a aussi été nominé au 87ème Academy Awards.

Depuis quarante ans, le photographe Sebastião Salgado parcourt les continents sur les traces d’une humanité en pleine mutation. Alors qu’il a témoigné des événements majeurs qui ont marqué notre histoire récente : conflits internationaux, famine, exode…, il se lance à présent à la découverte de territoires vierges aux paysages grandioses, à la rencontre d’une faune et d’une flore sauvages dans un gigantesque projet photographique, hommage à la beauté de la planète. Sa vie et son travail nous sont révélés par les regards croisés de son fils, Juliano, qui l’a accompagné dans ses derniers périples et de Wim Wenders, lui-même photographe.

Réalisation : Wim Wenders, Juliano Ribeiro Salgado

Durée : 1h49

Année : 2014

Reportage France 3 Côte d’Azur diffusé le 14 juin 2021


Événement associé

Journées européennes du Patrimoine 2021

18 septembre 2021 - 19 septembre 2021